Théraphie RECRÉATION

La danse est un outil d’émancipation et un moyen d’expression permettant aux personnes ayant subi des violences d’extérioriser leurs traumatismes et de se libérer. Notre modèle est basé sur la complémentarité d’un binôme entre un.e danseur.se et un.e psychologue afin de permettre aux femmes de se ré-approprier leur corps et de faire un pas vers leur reconstruction.

Un protocole pilote a été testé en République Démocratique du Congo (RDC) en 2017 auprès de femmes victimes du viol comme arme de guerre. Suite à ce premier protocole et de retour en France, nous avons tissé des liens de complémentarité avec des structures d’accueil et d’accompagnement, des hopitaux et des centres d’hébergements d’urgence. Dans leurs parcours de santé, les femmes accueillies par ces différents établissement, peuvent maintenant bénéficier toutes les semaines de notre accompagnement thérapeutique.

Un processus de Recherche-Action va débuter en janvier 2021. Nous formalisons notre méthode afin de pouvoir former de nouveaux binômes à sa mise en pratique et ainsi essaimer ce protocole de soin, notamment en RDC, d’ici 2023.